PCF EVRY ELUS
 
NOVEMBRE 2002


journal des élus


EVRY
DECEMBRE
le Journal du mois



le prix
du chauffage urbain
adopté par
la communauté d'agglomération


R1 consommation
28,08 Euros
HT/Mwh


R2 fixe
2,53 Euros
HT/m2



pour contacter les élus communistes


SPF - Soutenez notre action

 
Evry, conseil municipal du 27/11/2002
Début de la réunion 20h30, fin 23h45.
xeptionnellement cette réunion s'est déroulée au quartier du Bois Sauvage. Après une question à propos du prix de l'eau (en baisse après la décision de baisser la part sur l'abonnement entretien par la communauté d'agglomération) mais qui reste élevé, il a été noté le poids exorbitant de la Lyonnaise des eaux qui impose ici un prix trop élevé de l'eau. Un négociation s'impose pour que le tarif baisse (voir dossier). La discussion a ensuite continuée avec les habitants autour de leurs préoccupations (logement, service public, école...) et des aménagements prévus place Camille Guérin.
La convention d'objectifs a été votée pour soutenir l'association de soins et d'aide ménagère à domicile d'Evry qui apporte son soutien à 340 personnes et familles, particulièrement aux personnes âgées et retraités. Une somme de 45 735 euros a été allouée.


Communauté d'agglomération du 25/11/2002
Début de la réunion 18h30, fin 20h30
e principal point à l'ordre du jour traitait du projet d'orientation budgétaire pour 2003.
Le conseiller communautaire communiste Diaz Diego est intervenu en contestant la première appréciation indiquant une situation économique florissante et dynamique (voir l'ensemble du dossier). Les suppressions massives des emplois à Carrefour et Géodis montrent bien que la situation est fragile. Les créations d'emplois sont plus notables à l'extérieur, qu'à l'intérieur de l'agglomération. Du côté social la fermeture unilétarale de l'union locale CGT par le Président UMP de l'agglomération à la fin de l'année est assez révélateur du contexte social déplorable (voir l'article).
En ce qui concerne le projet budgétaire proprement dit, il se situe dans une continuité prudente en accompagnant uniquement les projets en cours (piscine Jean Taris, gymnase Truffaut, éclairage public...). Aucun nouveau projet n'est proposé.



Retour


[menu précédent]