informations, la Birmanie

La junte militaire réprime les manifestants en Birmanie

La junte militaire en Birmanie a réprimé, mercredi 26 septembre, le mouvement pro-démocratie qui agite le pays. Des militaires et des policiers anti-émeute ont chargé des centaines de manifestants, moines et civils, à coups de bâton et de gaz lacrymogène, dans le centre de Rangoun. Ils ont aussi tiré en l'air et fait usage de gaz lacrymogène.
En quelques minutes, les forces de l'ordre ont provoqué la fuite des manifestants, tandis que des soldats armés bouclaient le secteur.
Dès l'aube, le régime birman avait déployé des centaines de policiers et de militaires, portant des fusils d'assaut, près de monastères et de temples à Rangoun, visiblement pour tenter d'empêcher de nouvelles manifestations. Les forces de sécurité étaient aussi très présentes autour de la mairie.

ARRESTATIONS
L'autorité au pouvoir a imposé un couvre-feu nocturne et procédé à des dizaines d'arrestations de civils et de moines.
Deux personnalités soutenant le mouvement de protestation des bonzes ont notamment été arrêtées à leur domicile dans la nuit de mardi à mercredi, Zaganar, le plus célèbre des comiques birmans, et Win Naing, un homme politique modéré. Ces deux personnalités avaient été vues ces derniers jours à Rangoun en train d'offrir de la nourriture et de l'eau aux moines qui défilaient.

AFP - Le Monde

BIRMANIE : CARTE D'IDENTITE

- Population : 50,5 millions(en 2005). 0-14 ans: 29,14%; 15-64 ans: 66,08%; + 65 ans: 4,78%
Superficie : 678 500 km²
Densité : 61 hab./km²
Frontières terrestres : 5876 km (Chine 2185 km; Thaïlande 1800 km; Inde 1463 km; Laos 235 km; Bangladesh 193 km)
Littoral : 1930 km
Extrémités d'altitude : 0 m > + 5 881 m
Indice de développement humain : 0,552 - Classé 127ème (2003)
Espérance de vie des hommes : 56 ans (en 2001)
Espérance de vie des femmes : 63 ans (en 2001)
Taux de croissance de la population : 0,6% (en 2001)
Taux de natalité : 20,13 ‰ (en 2001)
Taux de mortalité : 12,3 ‰ (en 2001)
Taux de mortalité infantile : 73,71 ‰ (en 2001)
Taux de fécondité : 2,3 enfants/femme (en 2001)
Taux de migration : - 1,84 ‰ (en 2001)
Lignes de téléphone : 7 pour 1 000 personnes (en 2003)
Téléphones portables :50(en 1997)
Postes de radio : 50 millions (en 1997)
Postes de télévision : 320 000 (en 2000)
Utilisateurs d'Internet : 500 (en 2000 : Internet autorisé seulement pour l'État et les entreprises)
Nombre de FAIs : 1 (en 2000)
Routes: 28 200 km (dont 3440 km goudronnés) (en 1996)
Voies ferrées : 3955 km
Voies navigables : 12 800 km
Nombre d'aéroports : 80 (dont 9 avec des pistes goudronnées) (en 2000)

Une dictature sanglante pour un pays absolument superbe.

La sanglante dictature birmane dirige le pays depuis 1962 d'une main de fer. Le pouvoir a été volé par les militaires, alors que des élections avaient eu lieu en 1948. Après des manifestations en 1988, d'autres élections sont permises en 1990, pour élire un parlement de 489 membres, qui ne s'est jamais réunis depuis. Le parti de Aung San Suu Kyi, opposante, gagne ces élections, qui sont annulées par la suite par la junte militaire.

La situation des birmans est catastrophique d'un point de vue sanitaire et social. Le travail forcé est largement utilisé par les militaires, notamment pour l'amélioration continue des infrastructures touristiques. Celles-ci rapportent en effet beaucoup d'argent à la junte militaire en place, situation dénoncée par les opposants démocrates, dont la prix Nobel de la paix Aung San Suu Kyi, qui est toujours détenue en résidence surveillée.
Les gouvernants continuent à isoler le pays pour mieux le piller, et orchestrer une véritable guerre contre la population des Karens, qui luttent pour la survie de leur peuple dans les montagnes de l'Est.
L'opium, qui est produit en grandes quantités, permet au régime de se maintenir en place par la force. Mais également le pétrole, produit aussi bien à terre qu'au large en mer, notamment par le pétrolier français Total.
Pourtant, ce pays est un véritable trésor historique, dont l'un des endroits les plus fameux se trouve près de Mandalay, au centre du pays. On y trouve en effet des centaines de temples dans une plaine immense. (source : Population Data)





Haut de la page-[menu précédent]