dictionnaire économique
Définitions des principaux termes employés en économie

REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL :
Politique de la réduction hebdomadaire du travail dans le but de partager les emplois.
La durée du travail tend de plus en plus à s’évaluer non seulement à l’échelle journalière et hebdomadaire, mais aussi à celle du mois et de l’année. Elle est égale au nombre de jours ouvrables de l’année diminué des congés payés.
En 1900 la durée journalière de travail pour les adultes passe de 10 à 12 heures, en 1906 le repos hebdomadaire devient obligatoire ; en 1919 la loi institue la durée à 8 heures par jour ou, 48 heures par semaine ; en 1936 la durée est portée à 40 heures par semaine ; en 1982 cette durée passe à 39 heures ; en 2000 ou 2002 selon les entreprises la durée légale est limitée à 35 heures.

“ La réduction du temps de travail va dans le sens de l’histoire. On est passé de 3 000 heures de travail par an au XIX ème siècle à environ 1 680 heures aujourd’hui, avec pourtant un enrichissement global et une forte hausse de la productivité.
C’est le génie d’un peuple d’être capable de travailler mieux. Les Français, qui ne sont pas des feignants, sont parmi les salariés les plus productifs du monde. ”-Gilles de Robien, ministre des Transports UDF, le Monde 10/10/2003.

En moins de 30 ans la durée hebdomadaire a été baissée de 8 heures (1919-1936), pour enregistrer une baisse de 5 heures, malgré les progrès scientifiques et technologiques, l’attente a été de plus du double (1936-2000).
Cela a permis de créer ou maintenir plus de 300 000 emplois. Cette réduction s’est également accompagnée d’une augmentation du temps libre qui permet une vie familiale plus importante, une vie associative et citoyenne plus intense, plus de formation et d’activités culturelles.


RENTE : Revenu donné périodiquement en retour d'un capital aliéné ou d'un fond affermé : rente sur l'Etat, Rente foncière. Revenu annuel : vivre de ses rentes.
Lorsque le facteur de production est naturellement limité ou dans le cas d'un désajustement entre l'offre et la demande en faveur de l'une ou l'autre. On parlera alors de quasi-rente, ce terme s'appliquant également à la rareté artificielle monopolistique ou oligopolistique.
Les nouveaux rentiers : Les hauts salaires qui explosent, la baisse des impôts sur le revenu pour les plus riches, la disparition progressive de l'impôt sur la grande fortune, la révision de la fiscalité successorale tendent aujourd'hui à créer une nouvelle classe de rentiers particuliérement stérile pour l'économie et l'emploi.

RESTRUCTURATION : Terme apparu au milieu des années 80.
Désigne l'adaptation des structures d'une entreprise à son nouvel environnement.
Dans la terminologie, la restructuration s'apparente à une saine gestion (quoi de plus normal que de s'adapter à son environnement?).
Dans la pratique, les restructurations ne jouent que sur une seule et unique variable d'ajustement : la masse salariale.

documents utilisés : dictionnaire économique et social (éditions sociales), dictionnaire d'économie (Hatier), Larousse...

Haut de la page-[menu précédent]