dictionnaire économique
Définitions des principaux termes employés en économie

IDH (Indicateur de développement Humain) :
Cet indicateur composite est calculé chaque année depuis 1990 par le Programme des Nations unies pour le développement.

Quatre indicateurs sont pris en compte :
1 - L'espérance de vie à la naissance.
2 - L'alphabétisation des adultes.
3 - Taux de scolarisation.
4 - PIB par habitant (en dollars).

Cet indicateur permet de connaître le niveau réel de développement d'un pays sans prendre en compte uniquement sa richesse.

Les chiffres ci-dessous sont ceux de 2002.
177 pays de la planète sont ainsi classés, entre la Norvège en Europe, le plus haut noté, et la Sierra Léone, en Afrique le pays considéré le plus pauvre.


PAYS CLASSEMENT ESPERANCE DE VIE TAUX DE SCOLARISATION Produit Intérieur Brut
Norvège
1
78,9 98 36 600
Suède
2
80 114 26 050
Australie
3
79,1 113 28 260
Canada
4
79,3 95 29 480
Etats Unis
8
77 92 35 750
Japon
9
81,5 84 26 940
Irlande
10
76,9 90 36 360
Luxembourg
15
78,3 75 61 190
France
16
78,9 91 26 920
Allemagne
19
78,2 88 27 100
Argentine
34
74,1 94 10 880
Lettonie
50
70,9 87 9 120
Cuba
52
76,7 78 5 259
Russie
57
66,7 88 8 320
Brésil
72
68 92 7 770
Turquie
88
70,4 68 6 390
Chine
94
70,9 68 6 390
Algèrie
94
69,5 70 5 760
Inde
127
63,7 55 2 670
Sierra Léone
177
34,3 45 520


LES CHIFFRES 2005

Le 15ème Indicateur annuel du développement humain révèle un déclin des conditions de vie dans presque toute l'Afrique sub-Saharienne et dans l'ex-Union Soviétique depuis la publication révolutionnaire du premier Indicateur en 1990.
Le nouvel Indicateur du développement humain (IDH) du PNUD montre que 18 des pays les plus pauvres du monde, soit 460 millions d'habitants au total, ont régressé par rapport aux indicateurs de développement humain depuis 1990.
L'indicateur de 177 pays, publié le 7 septembre dans le Rapport sur le développement humain 2005, montre que si les tendances actuelles se poursuivent, ces pays ont peu de chance de réaliser les Objectifs du Millénaire, a déclaré Kevin Watkins, le responsable du bureau du Rapport mondial sur le développement humain au PNUD.

" L'indicateur montre en chiffres clairs et implacables que de nombreux pays non seulement ne progressent pas, mais qu'ils régressent en réalité, et ils continueront à prendre du retard si la communauté internationale n'intervient pas pour les soutenir à l'aide de ressources supplémentaires et de nouvelles stratégies ", a déclaré Watkins. " Les dirigeants mondiaux qui se réuniront ici aux Nations Unies la semaine prochaine devraient prendre cette menace au sérieux car ils détiennent le pouvoir de renverser ces tendances fort préoccupantes. "

Douze des 18 pays font partie de l'Afrique subsaharienne - ce qui revient à dire qu'un habitant sur trois dans la région vit dans un pays dont l'IDH est actuellement plus faible qu'il ne l'était en 1990.

L'Afrique du Sud a reculé de 35 places dans le classement de l'IDH depuis 1990 et le Botswana de 21 places - une dégradation sérieuse due principalement à l'impact de la pandémie du VIH/SIDA.
Les six autres pays ayant subi un recul depuis 1990 font partie de la Communauté des États indépendants (CEI) qui a succédé à l'Union Soviétique. Depuis 1990, le Tadjikistan a reculé de 21 places dans le classement de l'IDH, l'Ukraine 17, et la Fédération russe de 15. Une espérance de vie en baisse et les perturbations économiques consécutives à la chute de l'Union Soviétique en sont les principaux facteurs, indique le Rapport. L'Indicateur montre également que certains des pays de la CEI ont déclaré une progression de leurs niveaux de l'IDH depuis 1995, suite aux pires des conflits et bouleversements économiques ayant accompagné la chute de l'Union Soviétique.

Au niveau mondial, la Norvège arrive en tête du classement de l'Indicateur 2005 alors que le Niger se classe au dernier rang.
Les données de l'IDH indiquent que les tendances mondiales globales sont positives, avec des progrès substantiels recensés dans la plupart des régions en développement depuis la publication du premier rapport en 1990.
Le Rapport montre que le Bangladesh, la Chine et l'Ouganda ont progressé d'environ 20 pour cent dans le classement de l'IDH depuis 1990. Le Rapport cite plusieurs exemples de réussite sur le plan du développement humain, notamment le Viêt-nam, qui est parvenu à réduire de moitié la pauvreté, de 60 % en 1990 à 32 % en 2000, et à réduire les taux de mortalité infantile de 58 pour 1000 naissances à 42 pour 1000 pour la même période. Le Bengladesh a montré qu'il était possible même aux pays les plus pauvres du monde d'accélérer le développement humain, en marquant des progrès dans les domaines de l'éducation, des revenus et de l'espérance de vie.

Certains pays parviennent beaucoup mieux que d'autres à établir un parallèle entre leur richesse et leur classement selon l'IDH, indique le Rapport - l'Arabie Saoudite a un revenu moyen bien plus élevé que celui de la Thaïlande, et pourtant le classement des deux pays est très voisin ( 77 et 73 respectivement). Le Guatemala a un revenu moyen près de deux fois plus élevé que le Vietnam mais il est moins bien classé dans l'IDH (117è rang et 108è rang respectivement).

Enfin, le Rapport indique que le risque de conflit pourrait être lié à un mauvais classement dans l'IDH. Par exemple, les pays dont le revenu par habitant s'élève à 600 dollars présentent deux fois moins de risques de subir une guerre civile que les pays dont le revenu est de 250 dollars par habitant.
Certains pays ravagés par la guerre, comme l'Afghanistan, l'Irak et le Libéria, n'apparaissent même pas dans les tableaux d'indicateurs, en raison du manque de données statistiques fiables et récentes sur les indicateurs clés du développement humain.

Sur les 32 pays classés derniers dans l'IDH, 22 ont connu la guerre à un moment ou à un autre depuis 1990 et cinq ont reculé dans leur classement selon l'IDH.

Carte = clair pays faibles, foncé = développés

documents utilisés : dictionnaire économique et social (éditions sociales), dictionnaire d'économie (Hatier), Larousse, Etat du monde...


Haut de la page-[menu précédent]