Le plan de l'Essonne en cliquant ici
Chilly-Mazarin, la ville
MOSAIQUE 91 - CHILLY-MAZARIN
cinéma91-voyages-nature-cultures-journal-photos-villes-des gîtes-justice-tourisme-économie-services-jeunesse-Top10-91
 




CHILLY
91 380
Chef lieu de canton
Population
17 868
Superficie
557 hectares
Altitude
42 mètres

flashs de
l'actualité locale





MOSAIQUE
SELECTION 55


la sélection
des sites web du 91




Transilien le trafic



le trafic routier







Cliquez sur
l'image du jour




Accueil

 
Généralités historiques
Origine soit celte "cail", forêt, soit pré-indo-européenne "kal", pierre. En 1100 "Cailliacum" ; en 1352 "Chailliacum" ; en 1632 "Chailly" ; en 1711 "Chilly", et en 1822 Chilly-Mazarin, en souvenir de la nièce du cardinal de Mazarin, Hortense Mancini, et de son époux Armand de La Meilleraye, qui donnèrent naissance à la lignée des ducs de Mazarin, seigneurs de Chilly de 1719 à 1789.
Du 10ème à la Révolution, sur le plan religieux, Chilly releva de l'archevêché de Paris, et sur le plan temporel de l'élection et du parlement de Paris. Au 17ème, le maréchal d'Effiat, et au 18ème les descendants d'Armand de La Meilleraye, les ducs de Mazarin, illustrèrent cette seigneurie.
Au XVIIe siècle, le maréchal d'Effiat, et au XVIIIe siècle, les ducs de Mazarin illustrèrent cette seigneurie. Chilly-Mazarin accueillit des séjours de Louis XIII, du Roi-Soleil, de Molière et de Louis XVI.
Vestiges préhistoriques et antiques
Vestiges du néolithique final : squelette de femme. Habitat rural gallo-romain découvert en 1968. Aqueduc romain qui canalisait les eaux de la plaine de Chilly, Morangis et Wissous jusqu'aux thermes de Cluny.
Architecture civile
Du château seigneurial construit en 1627 par Metezeau pour Antoine Ruzé d'Effiat, démoli en 1802, il reste : une aile de communs avec ses 2 pavillons, les douves* avec pont 17ème, le parc, l'allée d'eau et son nymphée (en ruines) et colonne, vestige du château 17ème.
Du château Bel-Abord 18ème, démoli en 1960, restent le pavillon de chasse Louis XIII et une porte cochère 17ème formant entrée. Hôtel de ville 19ème/ 20ème, maison bourgeoise, construite sur l'emplacement de l'ancien château des Ruzé d'Effiat. Regards de l'aqueduc de Lutèce (17ème).
Architecture sacrée
Eglise Saint-Etienne 12ème et 13ème, remaniée 17ème, restaurée en 1974 : clocher à baies géminées, choeur à 3 travées, abside à 3 pans et voûtes d'ogives ; intérieur classé, choeur 13ème, nef, fonts baptismaux 18ème pierres tombales de Michel Gaillard 1531 et de son épouse, 1551, souveraine d'Angoulême, demi-soeur de François Ier, retable d'autel orné d'un Ensevelissement du Christ 1639, de Simon Vouet, Vierge et saint Jean en marbre 17ème, boiseries du choeur provenant de l'ancien prieuré Saint-Eloi de Longjumeau ; tombeaux* de la famille d'Effiat 17ème, avec statue funéraire de Martin Ruzé.

Site(s)
Rives de l'Yvette. Région du Hurepoix, plateau de Lonboyau. Limitrophe de l'aéroport d'Orly.
Ressources et productions
Horticulture, céréales. 2 laboratoires pharmaceutiques. Petites industries.

Vie locale
Marché : mardi, jeudi, sam., dim. Foire à la brocante : en oct. Fêtes nommées les Mazarinettes, en souvenir des nièces du cardinal de Mazarin : 10 jours en mai ou juin.

Chilly Mazarin 91380 (Chiroquois)

(retrouvez le site web de la ville de Chilly-Mazarin)
.
Département d'histoire et touristique, découvrez l'Essonne...


Haut de la page-[menu précédent]

Retrouvez également Mosaïque avec
Mosaïque Nature-Mosaïque pratique-Mosaïque Essonne




NOMBRE DE VISITEURS ACTUELLEMENT
EN VISITE CE JOUR SUR MOSAIQUE