Citations Woody Allen
CITATIONS-WOODY ALLEN

Egalement : citations Albert Einstein


Après avoir écrit des sketches pour la télévision et d'innombrables chroniques pour des magazines, Woody Allen décide de monter sur les planches en 1961.
Ce petit bonhomme à lunettes séduit le public par sa maladresse et son humour.

De 1977 à 1979, c'est avec 'Annie Hall', 'Interiors' et 'Manhattan' qu'il se fait connaître en tant que comédien, réalisateur et scénariste.

Shakespeare, Pirandello, Tchekhov ou encore Kafka lui fournissent l'inspiration pour ses films suivants, de la 'Comédie érotique d'une nuit d'été' à 'Maris et femmes' en passant par 'La Rose pourpre du Caire'.

Depuis l'année 2000, il revient à ses premières amours et réalise deux comédies : 'Escrocs mais pas trop' et 'Le Sortilège du scorpion de Jade'.
Chaque année, en décembre, le public des salles de cinéma a pris l'habitude d'attendre le "nouveau Woody Allen" !



Si seulement Dieu pouvait me faire un signe ! Comme faire un gros dépôt à mon nom dans une banque suisse.

L'argent est préférable à la pauvreté, ne serait-ce que pour des raisons financières.

La vie se divise en deux catégories : l'horreur et le malheur.

Pour vivre centenaire, il faudrait abandonner toutes les choses qui donnent envie de vivre centenaire.

Non seulement Dieu n'existe pas mais en plus il est impossible de trouver un plombier le dimanche.

Un conducteur dangereux, c'est celui qui vous dépasse malgré tous vos efforts pour l'en empêcher...

La célébrité m'a apporté un gros avantage : les femmes qui me disent non sont plus belles qu'autrefois.

Je suis abasourdi par le nombre de personnes qui veulent "connaître" l'univers alors qu'il est déjà suffisamment difficile de se repérer dans le quartier chinois de New York.

J'ai été expulsé du lycée pour avoir triché pendant un examen de métaphysique ; je lisais dans les pensées de mon voisin.

J'ai pris un cours de lecture rapide et j'ai pu lire Guerre et Paix en vingt minutes. Ca parle de la Russie.


Pour être un bon amant, il faut être à la fois fort et tendre. Fort comment ? Je pense qu'il suffit d'être capable de soulever soixante kilos.

La différence entre le sexe et la mort, c'est que vous pouvez mourir tout seul, sans personne pour se moquer de vous.


Pourquoi l'homme tue-t-il ? Il tue pour sa nourriture. Mais pas uniquement pour cela : il faut boire aussi.

Comment comprendre le mal qui sévit dans le monde si je ne sais pas me servir d'un ouvre-boîtes ?

Je me fais analyser depuis quinze ans. Encore un an et je vais à Lourdes.

Celui qui ne périra ni par le fer ni par la famine périra par la peste, alors à quoi bon se raser.






[menu précédent]





NOMBRE DE VISITEURS ACTUELLEMENT
EN VISITE CE JOUR SUR CE SITE